Renaissance par le café
Comment renforcer l’excellence locale et rétablir l’espoir pour les communautés du Guatemala.
En collaboration avec Verdad y Vida.
Guatemala
Communauté de San Lucas Chiacal
Le défi

La communauté de San Lucas Chiacal, au Guatemala, est un petit groupe de 130 familles, principalement composé de femmes engagées dans des activités agricoles et de menuiserie.

Dans le passé, la majorité des habitants de l’ethnie Maya Pop’omchì était impliquée dans le conflit interne qui a causé de nombreuses victimes et la destruction de leurs terres.

Maintenant, cette communauté, engagée dans la culture artisanale d’un café de grande qualité, a besoin d’un soutien technique, de formation et d’assistance pour les aider à commercialiser leur produit correctement.

Les objectifs
Former les bénéficiaires pour une production et une commercialisation efficaces.

Renforcer l’association grâce à un soutien organisationnel et logistique.

Créer des partenariats avec des organisations locales et régionales similaires.

La réponse

La Fondation Lavazza, en collaboration avec l’Association Verdad y Vida, soutient un groupe de 20 femmes mayas Pop’omchì dans leur projet ambitieux : la production et la commercialisation du café cultivé dans la communauté de San Lucas Chiacal.